Loisirs

Nous sommes partis à Milan en bus pour une visite touristique. Les organisateurs nous avaient préparé un itinéraire nous permettant de voir les principaux monuments et curiosités du centre.

En premier lieu, nous avons pu apprécier la richesse de la pinacothèque de Brera, avec notamment de nombreuses œuvres de la Renaissance et une exposition temporaire sur Le Caravage.

Nous avons pu ensuite déambuler dans la fameuse Galleria Vittorio Emanuele II qui nous a montré que Milan est bien la capitale de la mode.

A la Scala de Milano, nous avons pu admirer l’intérieur de ce théâtre typiquement Italien et visiter son musée.

Pour terminer, nous sommes arrivés devant la cathédrale, imposante et majestueuse sur la Plazza del Duomo.

-        Santa Maria Dei Miracoli

Cette église est située sur le cours de Vittorio Emanuele à Brescia. L’église, joyau de sculpture Renaissance, fut édifiée à partir de 1488 en l’honneur à l’image miraculeuse de la Vierge à l’enfant, fresque peinte à l’extérieur d’une habitation qui se dressait autrefois à cet endroit: la partie centrale de la façade (1488) en était à l’origine le sacellum. La façade présente autour de ce noyau central plus ancien le prothyron à quatre colonnes que l’on ajouta à la fin du XVIème siècle et le couronnement supérieur de 1560. Les parties latérales datent en revanche du XVIIème siècle. Toute la partie blanche, en pierre de Botticino, est finement décorée par les artisans qui travaillèrent à la même époque à la Loggia et qui sculptèrent sur les chapiteaux, les colonnes et les frises, des motifs sacrés et profanes. Dans les niches qui surmontent les portes latérales se trouvent deux statues de Calegari. Le dôme est cylindrique.

  Le Théâtre romain de Brescia

Le théâtre est situé à l’est du Temple Capitolin. Le théâtre fut bâti pendant l’époque flavienne (69-96 après J.-C.), sans doute sur des structures précédentes, et fut intégralement restauré à la fin du IIe siècle, à l’apogée de sa splendeur. Entre la fin du Ve et le début du VIe siècle il fut partiellement détruit, mais il continua encore pendant quelques siècles à jouer la fonction de lieu public de réunion. Entre le temple et le théâtre se trouve le magnifique Palais Gambara già Maggi.

 The Mascoulisse Quartet

 

Vendredi soir, nous sommes allés à la “calla della musica” de Palazzolo pour une soirée  dédiée à la musique et à la poésie.

Sergio INSONNI, un journaliste, nous a expliqué que les sentiments peuvent être exprimés à travers la poésie et la musique.

Donc, il lisait des extraits de poèmes d’auteurs Européens et le “mascouli quartet” (composé de 4 trombonnes à coulisse) jouait des  morceaux  en relation avec  les différentes périodes de la musique européenne. C’était une soirée agréable. Les musiciens  étaient amicaux, ils sont venus à la rencontre du public.

www.mascoulissequartet.com

Lac ISEO